Accueil > Côté Rhône > France-Vietnam, un été chaleureux et solidaire

France-Vietnam, un été chaleureux et solidaire

jeudi 12 juillet 2018

Je me souviendrai longtemps de ce mois de juin 2018 . Bien sûr le Championnat du Monde de Football en Russie . Mais en tant que français originaire du Vietnam , je suis profondément touché par ces images de ’boat people’ africains dans la mer méditerranée, images si cruelles me rappelant les réfugiés vietnamiens, cambodgiens, lao des années 1980 ...

Dans ma propre famille, par chance nous n’avons perdu personne, certains ont pu rejoindre les Etats-Unis dans le cadre de l’accord HO signé après entre les gouvernements américain et vietnamien. Je me rappelle qu’en ces années noires, les reportages à la télévision rapportaient les pires épreuves de ces ’boat people’ vietnamiens (peut être un million de personnes mortes en mer, victimes de violences, viols .. de la part des pirates en Mer Orientale – Mer de Chine, puis survie atroce dans les camps de réfugiés en Thaïlande, Malaisie, Hong Kong, Philippines ...).
Nous avons à plusieurs reprises demandé au gouvernement vietnamien de diffuser ces reportages de la télévision française au grand public au Vietnam, pour combattre le réseau des passeurs et dissuader les rêves de l’exil. Aujourd’hui, je suis encore bien reconnaissant à la France, aux présidents Giscard d’Estaing, Mitterrand et Chirac qui ont accueilli beaucoup de mes compatriotes dans les années post 1975, dans le cadre des regroupements familiaux. Il est manifeste aussi que la situation économique et sociale actuelle en France ne permet plus ’d’accueillir toute la misère du monde’ et que le monde occidental doit faire face à la guerre contre le fascisme islamiste (principale cause de l’instabilité et de la pauvreté en Afrique) .

Oui , je suis encore sous le choc de ces ’boat people’ africains en Méditerranée. Mais en même temps, je ne me souviens pas d’un mois de Juin aussi chaleureux entre amis français et vietnamiens dans notre région.

Ce mois de Juin 2018 a débuté le dimanche 03 Juin avec le repas du Club Rhône-Mékong à notre local. Comme d’habitude, la salle est pleine à craque, pour savourer le repas somptueux de ’Madame Julienne et son équipe’, après l’apéritif original de ’Monsieur le Président’. Un grand merci à toute l’équipe du Club, vos nem CRM si réputés dans toute notre région, par leur goût (porc, poulet , bientôt végétarien ?) , leur aspect (les doigts français si admirables pour rouler les nem !), leur cuisson ( des frères Dumarski !) ... C’est aussi une ambiance si chaleureuse réunissant des amis parfois venus de si loin, un peu bruyante pour Sainte Geneviève en personne, mais l’immeuble est ancien et mal sonorisé ! Peut être qu’il faudra installer des tables supplémentaires à l’étage, vu la renommée de la manifestation, qui est essentielle pour alimenter le budget d’aides humanitaires du CRM au Vietnam.

Le dimanche d’après, le 10 Juin, c’est au tour de l’UGVR d’organiser son repas convivial . Un grand merci à toute l’équipe de bénévoles sous la ’direction’ de T.H, Seng. et M. La salle est de nouveau pleine, avec la participation de nombreux amis français, beaucoup de participants venaient même de loin (Grenoble, Aix les Bains..). Le repas vietnamien familial est apprécié, les ’nem UGVR’ sont moins beaux que leurs ’cousins CRM’, je le crois, mais l’aspect extérieur n’est pas tout, ce qui compte c’est la farce de bon goût à l’intérieur ! (merci à T.H , et P.A). Après le repas, nous avons apprécié la participation artistique de nos amis (malheureusement nos étudiants et étudiantes, très applaudis lors des Fêtes du TÊT, étaient pris par leurs stages ou vacances au Vietnam !). Nous avons applaudi notre ’vedette’ Kim Anh, actuellement plus ’golfeuse’ que chanteuse. Avec émotion nous avons chanté ensemble la chanson mythique ’Nối Vòng Tay Lớn’ (ouvrons nos bras) des années 1975, de Trịnh Công Sơn. Récemment lors de la venue historique du porte avions américain à la base de Đà Nẵng, un officier femme américaine l’a chantée en vietnamien devant un public vietnamien ébahi ! Nous avons profité de la présence du Pr Nhân (ancien ingénieur EDF, de Grenoble) pour échanger avec lui sur les dangers et vrais prix de l’énergie nucléaire en France et Europe. Ces repas conviviaux, ouverts à nos amis français et leurs familles, nous permettent de nous rencontrer, d’échanger et les bénéfices serviront aux aides humanitaires pour les enfants pauvres des campagnes au Vietnam.

La semaine suivante, je n’ai pas pu participer à Paris–La Sorbonne au Colloque Franco-Vietnamien sur la Santé, sous la présidence des deux ministres de la Santé. Deux anciens médecins de notre Région ont participé. Dans notre région Auvergne-Rhône-Alpes, de nombreuses associations participent activement aux échanges avec le Vietnam dans le domaine de la Santé, dont les associations ’Aide au Développement Médical, ADM Rhône Alpes ’(Dr Le Ngoc Nga) et ’ALYT formation santé’ (Mme Ái Lien Roure). Avec émotion, pour cet événement, j’ai une pensée profonde pour le Pr Guillet (directeur médical des Hospices Civils de Lyon) et Dr Marcel Mérieux (directeur du groupe médical et vétérinaire Mérieux) qui, dans les années 1980, passant outre les ruptures officielles entre la France et le Vietnam, ont entretenu des liens universitaires et commerciaux avec le Vietnam (les Hospices Civils de Lyon recevaient des stagiaires). Le Dr Mérieux a réalisé le rêve de sa vie, lors d’une visite commerciale, ’j’ai pu me recueillir sur la tombe de Yersin à Nha Trang , c’était un élève de Pasteur, comme mon père, qui m’a beaucoup parlé de Dr Alexandre Yersin’, m’a -t-il dit lors d’une réception des stagiaires vietnamiens.

La solidarité franco-vietnamienne, pendant cette période sombre pour le Vietnam , se déroulait aussi avec le CNRS de Lyon-Villeurbanne (avec la participation active de M. Pham Quang Tho, Lâm Thành Mỹ).

Le samedi suivant 23 Juin, comme tous les ans l’UGVR participe à la Fête des Bannières de Lyon sur la place Bellecour. Nous avions la chance d’avoir un ciel bleu et un soleil brûlant. Un défilé de nombreuses associations, en costumes traditionnels et musiques, de la place de la Bourse jusqu’à la place Bellecour, puis spectacles sur le podium. Cette Fête est associée aux Fêtes Consulaires (samedi et dimanche, le Vietnam n’a pas de consulat à Lyon). Je regrette que cette année notre défilé fut modeste, j’aurais préféré voir nos petits enfants habillés comme lors de notre Fête du Tết – Nouvel An Vietnamien, accompagnés de leurs parents, comme de nombreuses autres associations si fières de montrer leur culture. En raison des stages et des vacances au Vietnam, pour la première fois nous n’avons pas présenté de chants, danses vietnamiennes sur le podium. Nous avions un stand dans le village des associations, de nombreux amis étaient intéressés par le tourisme, les activités de notre association dans l’année, la situation économique et géopolitique dans la région en particulier en Mer de Chine. Les stands voisins (Cambodge, Inde, Réunion, Chine ...) ont attiré beaucoup de visiteurs de tout âge, avec des danses traditionnelles endiablées. En l’espace d’une journée, les lyonnais et leurs enfants découvraient de nombreuses cultures si différentes mais tolérantes.

Le même jour, le Club Rhône-Mékong et l’UGVR participaient à la Fête Charivari de Villeurbanne (manifestation culturelle tous les deux ans). Les artistes vietnamiens locaux ont présenté sur scènes une démonstration de cithare ’đàn tranh’, de monocorde ’đàn bầu’, de chant traditionnel du Nord ’Quan Họ Bắc Ninh’.

Je n’ai pas pu écouter le concert de cithare, mais j’étais très ému, comme tout le public autour de moi, en écoutant la très belle voix de la jeune chanteuse vietnamienne.
Le Club Rhône-Mékong a été sélectionné pour tenir un des quatre stands de restauration de la fête villeurbannaise. Je faisais une assez longue file d’attente pour commander mon repas du soir, un peu déçu de ne pas pouvoir boire une bière Saigon (vente d’alcool interdite). Comme d’habitude l’équipe du CRM était tout sourire, efficace, organisée. Je salue surtout le tonus exceptionnel de Mme Sông.Hương (ancienne patronne du restaurant SH, si calme mais si tonique malgré son âge avancé), de Mme Mỹ.Vân et Ngọc Mai.
Le stand CRM a terminé tout son stock de nourriture vers 23h00, mais les conditions de sécurité ont obligé les bénévoles ’émérites’ à lever pied seulement après minuit, avant de ramener tout le matériel au local. Chapeau à toute l’équipe !

J’ai remercié et sincèrement félicité Monsieur le Maire de Villeurbanne pour la réussite de cette manifestation, qui a réuni sur la place entre la Mairie et le Théâtre National Populaire, de nombreuses familles très diverses, avec des enfants si joyeux avec leurs parents et entre eux. Une atmosphère de quiétude et de bonheur tout simple, si rare dans nos grandes villes actuellement.

Juste une semaine après, le Samedi 30 Juin, les bénévoles ’émérites’ du Club Rhône-Mékong organisaient le dîner de la Fête Scolaire à l’ école privée Sainte Marie à Caluire. Une commande de plateaux de repas pour enfants et leurs parents (près de deux cent quatre-vingt parts), nem, salade, samoussa, viande épicée, riz ou nouilles, dessert ...
Tout était préparé à l’avance et réchauffé sur place. Parents et enfants ont bien apprécié le repas vietnamien en plein air, le ’karaoké’ était inégal mais joyeux. Encore chapeau à toute l’équipe de bénévoles du Club Rhône-Mékong ! Sur l’affiche collée à l’ école, étaient montrées des photos d’enfants au Vietnam recevant vos dons depuis de nombreuses années ...

Solidarité entre les deux fleuves Rhône et Mékong.

Vu Hong Nam ( Lyon 07/2018 )
Site de l’UGVR


Association Culturelle et Humanitaire Franco-Vietnamienne

2006 - 2018 Club Rhône Mékong

Plan du site | | Contact | RSS 2.0
Liste de diffusion / d'information SPIP